Newsletter
Inscrivez-vous à ma Newsletter afin de recevoir l'ensemble de mon actualité


Contactez-nous

Sur Facebook :

Sur Twitter :


Permanence parlementaire :

2, faubourg d'Orléans, 45300 Pithiviers

Tél : 02 38 30 53 67
Fax : 02 38 30 15 74

courriel @

Bureau à l'Assemblée Nationale :

126, rue de l'Université, 75355 Paris Cedex 07 SP

Tél : 01 40 63 72 44
Fax : 01 40 63 78 72

courriel @

 

Vous êtes ici : L'Actualité de Marianne Dubois

 L'Actualité de Marianne Dubois

lundi 25 septembre 2017

RER D - Ligne Malesherbois


Janvier 2017 : Création de l'association ADUMEC

En réaction au projet de rupture de charges préconisé par la SNCF pour la ligne D du RER Paris-Malesherbes, l’Association de Défense des Usagers, et des Maires et des Elus en Colère (ADUMEC) de la ligne RER D Sud - branche de Malesherbes a été créée le 31 janvier 2017. Cette association vise à représenter et à défendre les intérêts des usagers de la SNCF empruntant la ligne D du RER, notamment ceux de son actuel tronçon Sud (branche de Malesherbes) afin d'améliorer leurs conditions et qualité de transport.

28 avril : Rencontre SNCF

Mme Delmira Dauvilliers, maire de Malesherbes, présidente de la Communauté de communes du Pithiverais-Gâtinais, Mme Marianne Dubois, député du Loiret et M. Jean-Pierre Sueur, sénateur du Loiret, ont été reçus à la direction de la SNCF à Paris par M. Alain Krakovitch, Directeur général du « Transilien » et M. Julien Dehornoy, Directeur des lignes D et R.

Ils leur ont fait part du vif attachement des habitants du Nord Loiret au maintien d’une liaison SNCF directe Malesherbes-Paris – sans rupture de charge à Corbeil-Essonnes – ainsi qu’à la modernisation du matériel roulant et des infrastructures.

MM Krakovitch et Dehornoy les ont assurés qu’une étude comparative de la liaison directe soutenue par les élus et d’une liaison avec rupture de charge était en cours et serait présentée aux élus en septembre dans le cadre d’une concertation.

Mme Dauvilliers, Mme Dubois et M. Sueur ont également sollicité une rencontre auprès de Mme Valérie Pécresse, présidente du Syndicat des Transports de l’Ile-de-France (STIF), car le STIF est également directement concerné par cette question.

Ils continueront d’œuvrer pour défendre les intérêts des usagers du service public que constitue la ligne D du RER.

29 août : Rencontre du Syndicat des Transports d’Île de France (STIF)

Jean-Pierre Sueur, sénateur du Loiret, Delmira Dauvilliers, maire du Malesherbois et présidente de la Communauté de communes Pithiverais-Gâtinais et Hervé Bonnin, collaborateur parlementaire de Marianne Dubois, député du Loiret, ont été reçus au siège du Syndicat des Transports d’Île de France (STIF) par Laurent Probst, Directeur général et Jean-Louis Perrin, Directeur général adjoint, au sujet du devenir de la ligne SNCF (RER D) Paris-Malesherbes, après avoir été reçus en juin sur le même sujet par la SNCF.

Ils ont fait part de leur total désaccord avec le projet d’une rupture de charge qui obligerait les usagers à changer de train à Corbeil-Essonne et qui rallongerait incontestablement le temps de trajet alors que la ligne est déjà très dégradée puisque 64% des trains connaissent aujourd’hui des retards, selon le ministère des Transports.

Conformément aux engagements de ce ministère, les dirigeants du STIF les ont informés qu’une étude était en cours à ce sujet à l’initiative de la SNCF et que le STIF procéderait à une contre-expertise, afin d’étudier précisément la prise en compte de la demande des élus. Ceux-ci ont également demandé que soient étudiées, dans ce cadre, les possibilités de liaisons directes ne desservant pas un certain nombre de gares, afin de réduire significativement les temps de transport entre Malesherbes et Paris.

Ils ont insisté sur la nécessité de doter cette ligne RER D de matériels neufs et modernes. Les dirigeants du STIF ont indiqué que les décisions seraient prises, après consultations, fin 2017 ou début 2018.

18 septembre : journée de manifestation

Avec l'association ADUMEC (association de défense des usagers, des Maires et des élus en colère de la ligne RER D Sud), une journée de sensibilisation sur l'avenir de la ligne Sud du RER D a été organisée le mardi 19 septembre.

Cette manifestation était organisée la veille d'un vote des conseillers régionaux d'Ile de France sur le projet de la SNCF.

 


19 septembre : Communiqué de presse de l'ADUMEC


Actualités au Parlement
mercredi 28 juin 2017

Mardi 27 juin soir, sept groupes politiques ont déposé la liste de leurs membres et apparentés.

Les groupes politiques: LIEN