En tant qu’orateur du groupe les Républicains, je suis intervenue lors de la table ronde commune de la Commission des affaires étrangères et de la Commission de la défense sur l’avenir de l’Alliance atlantique.

Ce débat sur l’OTAN particulièrement utile. Les mots d’Emmanuel Macron évoquant « La mort cérébrale de l’OTAN », sont forts et peu diplomatiques mais ils sont justes et intéressants et doivent nous pousser à une réflexion de fond sur l’avenir de l’OTAN.