Ce mercredi 18 décembre, dans le cadre de la Commission Défense, j’ai assisté à une table ronde extrêmement intéressante sur les conflictualités en Afrique.

Organisée par la commission, cette table ronde portant sur la double thématique « Conflictualité en Afrique et bande sahélo-saharienne »,  voyait la participation du colonel Loïc Mizon, chef du Bureau Afrique à l’état-major des armées et du colonel Benoît Saint Loubert Bié, chef du bureau coopération civilo-militaire du centre de planification et de conduite des opérations (CPCO) de l’état-major des armées.