Depuis lundi 17 février, la moitié de l’article 1 n’a pas encore été débattu … un projet de loi qui comprend 64 articles !

Le gouvernement a eu 2 ans pour préparer ce texte.

Un texte chaotique que le Conseil d’Etat lui même dénonce :
– Une étude d’impact insuffisante
– Des projections financières lacunaires
– Un grand nombre d’ordonnances qui fait perdre la visibilité d’ensemble
– Que ce projet ne crée pas un régime universel de retraite

Pourquoi tant de précipitation, pourquoi ne pas repousser l’examen de ce texte pour enfin aborder le fond dans un climat serein ?