J’ai le plaisir d’avoir été désignée par mon groupe parlementaire pour intégrer la commission spéciale qui examinera le projet de loi relatif à la dette sociale et à l’autonomie.

Le projet de loi organique et le projet de loi doivent permettre d’une part une reprise de dette de 136 milliards d’euros par la caisse d’amortissement de la dette sociale (CADES) et d’autre part l’ouverture des travaux pour la création d’une nouvelle branche de la sécurité sociale relative à l’autonomie.

Je formule l’espoir que les travaux de la commission seront à la hauteur des enjeux.
Je déplore néanmoins, qu’une fois de plus, ces travaux seront menés au pas de course malgré l’importance des enjeux (2 jours d’examen en commission et vraisemblablement aussi peu en séance !).

Dossier législatif : http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/dossiers/autonomie_dette_sociale?fbclid=IwAR3grly2aObgtPJzpCeGeDUIP6x7z6p5XS2OXxTJSs0XIPG9Ztw6XwTmSfk

Informations Commission : http://www2.assemblee-nationale.fr/instances/resume/OMC_PO771964/legislature/15?fbclid=IwAR0tKkXidICSe24T_epbyFq8bik9kzhG2e0HNA9VrRqJtQ19ccpLhQX25s8