A l’occasion de cette séance de Questions au Gouvernement du Mardi 28 Juillet, j’ai tenu à interpeller le gouvernement sur la difficile situation que connait la filière Betterave sucrière.
Nous assistons, depuis quelques mois, à la mise à mort d’une filière toute entière, causée par la jaunisse virale. Ce virus menace 5.000 emplois du secteur.
J’ai demandé au Gouvernement la permission de poursuivre l’enrobage protecteur des semences dans l’attente d’une autre solution.
Monsieur le Premier ministre, allez-vous avoir le courage de dire à nos agriculteurs que vous allez les abandonner ?