Le comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques* (CEC) a établi son programme d’études pour 2021 dont une évaluation des politiques publiques en faveur de la citoyenneté (demandée par le groupe Les Républicains).

Avec mon collègue Jean-Noël Barrot (MoDem), nous avons été désignés rapporteurs de cette évaluation qui demandera une année de travaux.

Nous aurons pour mener à bien ces travaux, le concours de la Cour des comptes.

Une mission passionnante, au large spectre et tellement d’actualité.

*Au-delà du contrôle de l’action du Gouvernement, le CEC permet d’évaluer les politiques publiques mises en œuvre en dépassant les limites de compétences des commissions permanentes de part sa dimension transversale.
Le Comité est présidé par le Président de l’Assemblée nationale et comprend également trente-six membres désignés de manière à assurer une représentation proportionnelle des groupes politiques et une représentation équilibrée des commissions permanentes.