Noël sera bien triste chez nos gendarmes avec trois de leurs collègues tués et un quatrième grièvement blessé par un forcené.

Mes pensées attristés vont vers leurs familles et toute la gendarmerie !