Alors que cette période de crises appellerait à débattre de sujets d’actualité, la proposition de loi (PPL) visant à renforcer la lutte contre la maltraitance animale est en débat dans notre hémicycle.

La façon dont nous traitons les animaux en dit beaucoup de nous-même et des mesures de bon sens sont proposées comme :
– l’interdiction de vente en ligne
– le durcissement des sanctions contre les actes de cruauté
– l’installation d’un certificat de connaissance quand on acquiert un animal
Mais attention aux raccourcis et aux amalgames. Cette PPL tente de criminaliser certains professionnels, comme ceux du cirque.
Comme dans tout projet de loi, il faut savoir raison garder ; à savoir le fait qu’un animal sauvage est né dans la nature, un animal non domestique est né en captivité.

Au moment d’examiner ce texte, j’ai une pensée pour le monde circassien, l’ours Valentin et son « papa » Frédéric.

https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/actualites-accueil-hub/lutte-contre-la-maltraitance-animale-examen-de-la-proposition-de-loi?fbclid=IwAR0ERZYxL8QhgQBvj9k3YIKxL30c29gaGlOE5_3fb50_Sz3DD6TFP9kbcPQ