Cette semaine débute à l’Assemblée nationale le débat dans l’hémicycle sur le projet de loi confortant le respect des principes de la République.

Un énième texte présenté par la majorité gouvernementale sensé apporter des réponses à la dilution des principes de la République et au terrorisme islamiste en particulier.

Un énième texte qui oublie simplement de traiter de la radicalisation !

Un énième texte sur lequel la majorité parlementaire refuse toute discussion d’amendements…

Pourtant les réponses existent et nous les formulons.