Ce jeudi 25 Mars, en présence notamment du Préfet, Régine ENGSTRÖM, du Président du Conseil départemental du Loiret, Marc GAUDET, et du général de division Frédéric AUBANEL, commandant la région de gendarmerie, nous assistons à la signature de la convention de financement et d’organisation de la mise à disposition d’intervenants sociaux au profit du groupement de gendarmerie départementale du Loiret dans les locaux de la Maison de Protection des Familles de la gendarmerie de Pithiviers.

Le dispositif de lutte contre les violences infra familiale (VIF), qui représente 40% des faits de délinquance dans le département, sera ainsi complété par le maillon jusqu’alors manquant des intervenants sociaux en gendarmerie.

Le Général a rappelé que les VIF représentaient le contentieux de masse le plus sous-estimé et que les actions de la gendarmerie dans les secours, l’enquête et la prévention devaient être complétées par l’accompagnement des victimes via les acteurs sociaux.

Le Président du conseil département s’est félicité que le département renoue avec une action abandonnée depuis quelques années.