Voyage en absurdie administrative

Même si le sujet peut paraître éculé, cet énième « voyage en absurdie » administrative vaut le détour.

Ainsi Monsieur X, exploitant agricole, souhaite s’inscrire dans le plan d’actions gouvernemental pour réduire l’usage des produits phytosanitaires. Il souhaite acquérir une herse étrille dans le cadre des aides pour les ZNT (Zone de non traitement).
Le dossier de demande de subvention déposé auprès de l’établissement FranceAgriMer(1), la réponse ne tarde pas : dossier irrecevable pour 50cm de largeur de herse en trop !
La herse souhaitée faisait 12,50m alors que les équipements éligibles ne doivent dépasser 12m.
Monsieur X modifie donc son dossier avec un équipement conforme. La réponse est savoureuse :
« Vous ne pouvez pas modifier votre demande d’aide après son instruction. Par contre, vous pouvez contester cette décision dans les 2 mois qui suivent : par recours gracieux auprès de l’auteur de la décision ou par recours contentieux devant le tribunal administratif territorialement compétent. »
Il est vrai que nos tribunaux n’ont pas d’autre chat à fouetter que ces 50 cm de herse en trop…

2020-09-17T16:19:13+02:00 9 septembre 2020|

Marché de Neuville

Ce lundi 7 septembre au matin à Neuville, le marché prend des couleurs d’automne avec pommes, potimarrons et autres légumes.

2020-09-17T16:11:25+02:00 7 septembre 2020|

les Républicains : Le Rendez-vous de la jeunesse à Port Marly

Durant deux jours à Le Port Marly, était organisé le rendez vous de la jeunesse

les Républicains.

Deux jours d’échanges et de réflexion en présence de plus de 1.000 jeunes sur des sujets tels que l’Écologie, la sécurité, la réussite ou encore la République … Avec un clin d’œil particulier pour les jeunes LR de la région Centre Val de Loire.
Quel parti, aujourd’hui, peut se targuer de pouvoir rassembler durant deux jours autant de jeunes ?
Cette belle réussite pour notre famille politique, nous la devons à nos jeunes engagés, mais également à notre président de parti Christian Jacob, ainsi qu’à Aurélien Pradié et Pierre-Henri Dumont.
Lors de sa conclusion,François Baroin déclara : « Il n’y a rien de plus beau que cette salle. Il n’y a rien de plus que d’être un militant. Gardez vos habits de Républicains et soyez fiers ! ». Alors ne mettons pas notre drapeau dans notre poche, et soyons fiers d’être Républicains !

2020-09-17T16:09:06+02:00 6 septembre 2020|

Briarres sur Essonnes : projet culturel

A Briarres sur Essonnes, les maires se succèdent mais l’engagement pour les projets artistiques et culturels perdurent. Ce matin nous inaugurons une magnifique fresque murale réalisée sur la mairie et une exposition de photographies d’art dans l’église.
A découvrir pour la qualité des œuvres et l’investissement des élus actuels et anciens.
2020-09-17T16:04:52+02:00 5 septembre 2020|

présentation du Guide du Routard consacré à Montargis et Pithiviers

A Bellegarde, nous étions rassemblés pour la présentation du Guide du Routard consacré à notre territoire de Montargis à Pithiviers.
Une grande fierté que d’inaugurer le premier guide du routard du Loiret en compagnie de Philippe Gloaguen, créateur en 1973 du guide du Routard.
Un guide parrainé par l’actrice Christine CITTI dont le père fut Maire de Ramoulu.
2020-09-17T16:01:08+02:00 4 septembre 2020|

Loiret : Alerte Orages

Les orages de ces derniers jours ont causé d’importants dégâts dans le Loiret. De nombreux particuliers et des agriculteurs ont été victimes de ces intempéries.

J’ai une pensée particulière pour le camping de Nibelle, fortement touché. Maigre consolation, ces pluies auront tout de même le mérite de redonner du souffle à la nature et aux cultures.

 

2020-09-17T15:55:52+02:00 14 août 2020|

Communiqué de presse : Annonce de soutien à la filière betterave sucrière

Ce jeudi 6 août, le ministre de l’agriculture et de l’alimentation annonce, par communiqué de presse, un plan de soutien à la filière betterave sucrière pour faire face à la crise du virus de la jaunisse qui dévaste les plantations.
Un plan de soutien qui répond aux multiples interpellations des professionnels et d’élus depuis plusieurs mois et à ma question posée au ministre le 27 juillet dernier au sein de l’Assemblée nationale.

Gageons que ces annonces soient effectivement suivies d’effets et que ce plan n’intervienne pas trop tard pour dissuader les nombreux exploitants décidés à abandonner cette culture.
Quant à l’annonce de « la proposition d’une modification législative cet automne pour permettre explicitement, pour la campagne 2021 et le cas échéant les deux campagnes suivantes tout au plus, le recours à l’article 53 du règlement européen n°1107/2009, comme le font d’autres pays européens confrontés aux mêmes difficultés, pour pouvoir prendre au moment des semis une dérogation de 120 jours pour les semences enrobées, dans des conditions strictement encadrées. », je suggère au ministre de reprendre la proposition de loi que j’ai déposée en novembre 2019 !
Le pragmatisme l’emporte enfin sur l’idéologie pour la filière betterave sucrière mais qu’en est-il des autres cultures qui restent dans une impasse technique ?

Marianne Dubois

2020-08-11T12:13:16+02:00 7 août 2020|
Charger les articles suivants
Go to Top